Bardage Bois Intérieur : Comment Choisir entre Vertical et Horizontal ?

Avec la Quête de l’Esthétique, découvrez comment choisir le bon bardage bois intérieur pour votre maison. Que vous soyez attiré par une pose verticale ou horizontale, nous explorerons les différents matériaux disponibles et conseillons les techniques et finitions qui s’y appliquent. De plus, afin d’assurer la longue durée de vie de votre bardage, nous considèrerons également l’importance de son entretien régulier.

Pose verticale ou horizontale : comment faire son choix ?

Le bardage est un revêtement extérieur ou intérieur composé en général de larges lames de bois fixées à une ossature métallique ou des tasseaux. Il peut également être posé verticalement ou horizontalement. Quelles sont les avantages et inconvénients des différents types de pose ?

Avantages et inconvénients des poses verticale et horizontale du bardage bois intérieur

Il existe plusieurs avantages à la pose verticale du bardage. Tout d’abord, elle apporte une touche d’esthétisme à votre bâtiment, en particulier si vous optez pour une essence de bois naturel. De plus, il est possible de choisir une gamme variée de couleurs pour le bardage vertical au lieu du seul coloris naturel des lames horizontales. Enfin, bien qu’elles peinent à résister aux fuites d’eau, les lames de bardage vertical permettront d’obtenir une meilleure finition qu’avec une pose horizontale. En revanche, la pose horizontale du bardage bois intérieur offre un certain nombre d’inconvénients par rapport à cette première solution : il s’agit notamment du fait qu’elle est moins adaptée aux maisons à étages avec mur intermédiaire qui peuvent couper le visuel continu recherché par ce type de pose ; elle nécessite également un travail plus important en termes de prise en compte des régions de dilatation et des millimètres entre les lames.

  Comment enlever un sticker mural ?

Quel matériau utiliser pour le bardage bois intérieur ?

Lorsque vient le moment choisir un type de revêtement pour son intérieur, on a tendance à s’orienter vers le traditionnel bois, qui est souvent qualifié comme étant le matériau phare des maisons modernes. Mais que diriez-vous d’opter également pour des matériaux alternatifs tels que le composite (mèlange fibre-ciment), qui offrent plusieurs avantages tels que la durabilité et la faible consommation d’entretien. Cependant, on doit tenir compte des inconvénients liés à ces matières qui sont parfois très fragiles et ne permettent pas toujours une finition parfaite visuellement parlant.

Quelles techniques et finitions doit-on prendre en compte ?

Une fois que vous avez choisi votre matière, il est temps de décider quelle technique vous allez utiliser pour poser votre future surface. La pose à l’anglaise (en tasseau ou en ossature) et la pose sèche avec des vis de fixation sont les techniques les plus répandues et sont adaptées à la grande majorité des types de bardage bois intérieur. Côté finition, le choix des couleurs est très important car il jouera un rôle fondamental dans la perception que nous aurons de votre pièce. Vous pouvez choisir entre une nuance naturelle pour donner un aspect brut à votre intérieur, ou alors opter pour des peintures plus modernes et variées qui mettront en valeur votre pièce. Quoi qu’il en soit, la finition influencera fortement l’aspect esthétique global et devra être choisie avec attention.

Comment entretenir le bardage bois intérieur ?

L’entretien régulier de son bardage est essentiel pour conserver sa beauté esthétique au fil des années. Les bardages bois intérieurs sont particulièrement sensibles à l’humidité ambiante, et il convient donc de veiller à ce que le mur ne soit pas exposé directement aux éléments. Dans le cas contraire, du traitement hydrofuge devrait être appliqué régulièrement à la surface. De plus, il est important d’inspecter votre bardage tous les 6 mois pour vérifier que toutes les lames sont encore bien maintenues et qu’aucune fissure n’apparaît.

  Cadre 3 photos : Comparatif des meilleurs de l’année

Conclusion : comment choisir le bon type de pose pour votre maison

Le choix du bon type de bardage bois intérieur peut être une décision complexe car elle implique un certain nombre d’éléments : le matériau à utiliser, la technique et la finition (posée verticalement ou horizontalement), ainsi que l’entretien régulier qui en découlera. Bien que les avantages et inconvénients des poses verticales et horizontales puissent parfois apparaître marginaux, c’est avant tout une question de goût personnel et il est important de prendre en compte chaque élément afin de faire le meilleur choix possible selon votre projet !

Sophie Matheo

Sophie Matheo